Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 10:27

L’ancien directeur de la Defense Intelligence Agency, Michael Flynn, déclare : «  Washington a fait exprès de ne pas stopper l’émergence de l’EIIL. […] Je pense qu’il s’agit d’une décision, une décision volontaire. »

 

Les États-Unis n’ont pas empêché l’émergence de groupes djihadistes anti-gouvernementaux en Syrie, qui ont ensuite dégénéré en l’État islamique. C’est ce qu’affirme l’ex-chef de la Defense Intelligence Agency (DIA), laquelle avait prévu très précisément leur émergence comme en témoigne un rapport secret de 2012.

Lors d’une interview donnée à Mehdi Hasan (Al-Jaseera), le général à la retraite Michael Flynn confirme ainsi les soupçons qui existaient déjà sur le fait que Washington a soutenu la formation de groupes djihadistes naissants comme force d’opposition en Syrie.

 

Flynn explique que le gouvernement des États-Unis a volontairement fermé les yeux sur les recommandations de son Agence. « Je pense qu’il  s’agit là d’une décision, d’une décision volontaire, » a lancé l’ex-chef de la DIA.

Le rapport de la DIA présenté en août 2012 affirmait que « les salafistes, les Frères musulmans et AQI (Al-Qaïda en Irak) étaient les principales forces qui menaient l’opposition en Syrie, » et étaient soutenues par « l’Occident, les Pays du Golfe et la Turquie. »

Le document divulgué récemment grâce à une demande FOIA (Lien direct) (Freedom of Information Act, ou Loi sur la liberté de l’information aux USA) analyse la situation en Syrie en 2012 et établit des prévisions : « Si la situation dégénère, le risque existe de voir s’établir une principauté salafiste déclarée ou non, dans l’Est de la Syrie… et c’est exactement ce que les pouvoirs qui soutiennent l’opposition veulent, afin d’isoler le régime de Damas. »

Le rapport met en garde contre des « conséquences terribles », qui verraient la possibilité pour al-Qaïda de reconquérir ses positions en Irak et d’unifier les forces djihadistes sunnites en Irak,en Syrie et dans le reste du monde arabe, contre les autres minorités musulmanes qu’ils considèrent comme dissidentes.

« L’EIIL (État islamique en Irak et au Levant) pourait également déclarer un État islamique à travers son union avec d’autres organisations terroristes en Irak et en Syrie, ce qui créerait un grave danger pour la réunification de l’Irak et la protection de son territoire, » pouvait-on lire dans le rapport de la DIA, qui avait donc parfaitement prévu la suite des événements.

A la différence du Département d’État américain qui s’est empressé de qualifier le mémo déclassifié de la DIA de « document peu pertinent » juste après sa divulgation au grand public, l’ancien chef de la DIA a fait part de sa pleine confiance en  la fiabilité de ce rapport de 2012.

Lorsque le journaliste d’Al-Jazeera, Mehdi Hasan, lui a demandé pourquoi il n’avait pas cherché à empêcher le transfert d’armes depuis les États-Unis vers ces extrémistes islamiques, le général à la retraite a répondu : « Je n’aime pas dire cela, mais ce n’était pas mon rôle, mon travail consistait à m’assurer de la qualité de nos renseignements. » Notons que Flynn a également occupé le poste de directeur du renseignement au Joint Special Operations Command (JSOC) pendant la traque d’Oussama Ben Laden.

 

Ajout:

Alors qui est responsable de l'attentat de Charlie Hebdo?

 

Source : Lantidiplomatico, le 11.08.2015

Traduction : Christophe pour ilFattoQuotidiano.fr

Copyright © L'Antidiplomatico, lantidiplomatico.it, 2015

 

Si la video disparait

Hasan : – Vous êtes donc en train de nous dire qu’à cette époque le gouvernement savait que ces groupes existaient, vous en avez vu l’analyse, et vous argumentiez contre, mais alors, qui n’écoutait pas ?

Flynn : – Je crois que c’est l’administration

Hasan : – L’administration a donc fermé les yeux face à votre rapport?

Flynn : – Je ne crois pas qu’elle ait fermé les yeux, je pense que ce fut une décision. Je pense même que ce fut une décision délibérée

Hasan : – La décision délibérée d’aider une révolte menée par des salafistes, al-Qaida et les frères musulmans?

Flynn : C’était la décision délibérée de faire ce qu’ils sont en train de faire.

***

A 9 minutes dans la vidéo:

Hasan lui même a exprimé de la surprise devant la franchise de Flynn à ce moment de l’interview. Une copie de ce rapport de la DIA déclassifié à la main, Hasan en a lu à haute voix quelques passages : «Il existe une possibilité d’établir une principauté salafiste en Syrie orientale et c’est exactement ce que veulent les puissances soutenant l’opposition syrienne, afin d’isoler le régime syrien.»

Plutôt que de dévaloriser l’importance d’un tel document comme le fit le département d’État après sa déclassification, Flynn fit le contraire ; il confirma qu’en tant que chef de la DIA il «y porta une attention soutenue» et ajouta plus tard que « es renseignements étaient très clairs».

Le Lt Général Flynn pouvant parler – puisque en retraite – est le dernier officiel en date à dire publiquement que les États-Unis et les autres États soutenant les rebelles en Syrie l’ont fait en toute conscience et qu’envoyer des armes à al-Qaida était une décision politique ayant pour objectif de mettre la pression sur le régime syrien.

 

A 11 minutes dans la vidéo:

Hasan : – En 2012 les USA aidaient à coordonner les transferts d’armes vers ces mêmes groupes (salafistes, les frères musulmans, al-Qaida en Irak), pourquoi n’avez-vous pas cessé de le faire si vous vous inquiétiez de la montée en puissance des extrémistes islamistes?

Flynn : – Je déteste dire que ce n’était pas mon boulot… Mais bon… Mon boulot était juste de m’assurer que les informations que nous présentions étaient aussi valides que possible.

***

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philip Dru - dans Syrie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Philip Dru
  • Le blog de Philip Dru
  • : Depuis cinq ans je suis l'actualité sur le nouvel ordre mondial, le 11 septembre, la crise de la dette, les Young Leaders de la French-American Foundation. J'essaie de rassembler tout sur mon blog.
  • Contact

Profil

  • Philip Dru
  • J'ai fait ce blog par révolte sur le systeme financier, la création monétaire par le crédit, la reserve fractionnaire. La BCE prête notre argent à 0,05% au banques privées et elles le prêtent aux états à 3, 4, 5, 6, 7, 8...% donc à nous.
  • J'ai fait ce blog par révolte sur le systeme financier, la création monétaire par le crédit, la reserve fractionnaire. La BCE prête notre argent à 0,05% au banques privées et elles le prêtent aux états à 3, 4, 5, 6, 7, 8...% donc à nous.

Recherche

Texte Libre

Revenir à l'accueil

 

Contact

 

 

 

Code barres 666

 

 
Je ne suis pas responsable des publicités sur mon blog. Over-blog impose des pubs à tous les blogs non prémium. Voici un extrait de leur mail : "Pour continuer de vous fournir un espace d’expression libre, gratuit et facile d’accès, votre blog intégrera prochainement quelques espaces publicitaires. Ce changement va nous permettre de continuer de vous apporter un service de qualité. De nombreuses nouveautés vont bientôt voir le jour, vous permettant d’améliorer vos publications et de renforcer votre présence sur le web".
 
Sinon voila la solution :
 
Certaines pubs passent au-dessus d'adblock, désolé.
Marre des pubs ?  Téléchargez  Adblock plus  pour Firefox, Chrome, Android, Opera, Internet Explorer, Safari. Vidéo . Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube.
 
 
Philip Dru Administrator   

Qui aurait pu croire qu'un petit
bouton rouge pouvait faire
autant de choses?
(Cliquez dessus)

 

 

 

Le retour de la boxnews chatango!