Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 13:11

 

 

Implant party © Radio France / Gaele Joly
 
 
 

Ouvrir la porte de chez vous, prendre le métro ou déverrouiller votre téléphone, tout cela peut être commandé par une seule puce électronique. Les soirées pour s'en faire implanter dans la main se multiplient partout dans le monde. Reportage à Stockholm en Suède.

 

Ils portent des chemises et des tailleurs mais sont en route vers le futur. Ces ingénieurs ou commerciaux sont réunis dans une grande salle chic du centre-ville de Stockholm. Ce soir-là, ils sont des dizaines à attendre leur tour devant le fameux stand. Celui où ils recevront leur puce électronique.

 

Le reportage de Gaele Joly dans une "implant party", à Stockholm

 

"Implant party" à Stockholm © Radio France / Gaele Joly
 

La décision n'a pas forcément été mûrement réfléchie mais une piqûre plus tard, les voilà équipés. Sous la peau, sur le dos de la main, ils ont désormais une puce qui leur permettra d'entrer à la salle de sport, d'ouvrir leur portillon ou leur parking, de remplacer les cartes de visite. Les implants sont des puces RFID, comme celles des passeports, des cartes de crédit ou celles implantées sous la peau de nos animaux de compagnie.

Tout est stérilisé et c'est Shy, un gros costaud aux bras tatoués, qui se charge de l'implant. Il en fait cinq ou dix par jour en temps normal mais lors de ces soirées, ça peut aller jusqu'à 100. Pour les volontaires, les arguments sont simples : ça vous simplifie la vie et il n'y a pas de système de traçage, contrairement aux smartphones.

L'opération coûte 200 euros, quand même. Mais les soirées de ce genre se multiplient : Stockholm, Copenhague, Londres, Miami ou Mexico. Et bientôt Paris, 13 juin, au Festival Futur en Seine.

 

"Implant party" à Stockholm © Radio France / Gaele Joly

 

"Implant party" à Stockholm © Radio France / Gaele Joly
 

Source: franceinfo.fr

 

 

La Bible dit dans l'Apocalypse 13: de 16 à 18

 

16Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, 17et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. 18C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six.

 

Transhumanisme : vers un être humain "augmenté" ? (France Inter)

 

Un commentaire sur la page de l'émission:

 

Je ne m’explique pas le désarroi que je perçois dans la plupart des commentaires ci dessous. Le transhumanisme et surtout le libertarisme qui le théorise ne sont que le produit de nos choix individuels. Chaque nouvel ordinateur, téléphone mobile, tablette…que nous acquérons, chaque recherche effectuée sur gogole, chaque achat sur Amazon, chaque compte ouvert sur facedebouc ou autre… enrichit, entérine, approuve, stimule, justifie, explique, accrédite, encourage… la folie mégalo-maniaque d’une poignée de prédateurs opportunistes, qui pour la plupart ont fait fortune en spoliant des scientifiques et des ingénieurs. Ben oui messieurs dames, le transhumanisme, ce monstre, c’est NOUS qui l’avons créé! Allez donc faire un tour sur cette page Wikipédia : « Réserve mondiale de semences du Svalbard ».

 

 

Pendant que Monsanto impose au monde entier des graine stériles non reproductibles Bill (et ses petits copains) planque « dans un lieu sécurisé des graines de toutes les cultures vivrières de la planète et ainsi de préserver la diversité génétique. ». Vous êtes vraiment convaincus que c’est par philanthropisme et dans la perspective de mieux nourrir 11 milliards d’individus ? Paul Jorion explique dans une de ces vidéos comment tout ce petit monde (les 1% qui possèdent 80 % des richesses de la planète) achète des îles un peu partout et les bunkerisent… mais pour se protéger de qui d’après vous ? Ce ne serait pas de nous par hasard ? Pour la 1ère fois dans l’histoire de la planète tous les pouvoirs sont concentrés entre les mains d’une petite minorité d’individus : l’argent, les techno sciences, le pouvoir politique (doutez-vous que ce soit Wall street qui fasse et défasse le personnel politique), l’ingénierie sociale… ils se payent même le luxe d’avoir, pour certains, un bon niveau en philosophie.

 

 

Mais il y a une mauvaise nouvelle pour eux et c’est un scandale, ils sont confrontés aux mêmes vicissitudes que nous : la maladie (pauvre Steve qui nous a quitté si tôt) et la mort. « Mince alors… on a absolument tout…excepté la possibilité de pouvoir en profiter jusqu’à la fin des temps », d’où le transhumanisme. Et c’est la que vous et moi entrons dans la danse. Ils ont besoin de nous (mais plus pour très longtemps ou du moins pas en si grand nombre). Ils ont beaucoup d’expérimentations à mener et sur un temps très court (et oui Bill le temps presse). Alors voilà comment ils s’y prennent : en tout premier lieu, investir le champ du langage et notamment celui du vocabulaire, en particulier par une inversion de rapport entre signifiant et signifié, dans transhumanisme il y a humain, dans libertarisme on trouve liberté ; la seul fonction étant de dissimuler la réalité du projet et créé un consentement populaire.

 

 

Ensuite on agite furieusement l’idée qu’avec tout ça on va sauver des vies, faire voire les aveugles, faire marcher les paraplégiques… qu’est-ce qu’ils sont gentils ces gars là ! Ensuite il faut des cobayes, beaucoup de cobayes, là je vous invite à écouter les conférences du professeur Henri Joyeux. Dans l’une d’elle il explique comment parmi la population américaine massivement gavée de sucre et de gras (par qui dé »jà ?) se développe le diabète de type 1 avec comme conséquence des millions d’amputations et donc (tiens donc) autant de prothèses à fabriquer et donc d’expérimentation à mener, comme dit le professeur Joyeux « …les prothésistes se frottent les mains… ». Puisque nous nous comportons comme du bétail pourquoi s’étonner qu’on nous traite comme tel. A chaque achat d’une de leur saloperie, le collet se referme sur notre gorge.

 

-------------------------------------------------------------------

 

Science sans conscience n'est que ruine de l'âme (Rabelais).

 

Les invités de cette émission racontent n'importe quoi! (pour être poli).

 

1) Le cerveau n'est pas transférable sur un disque dur. Un ordinateur n'a pas de conscience ni d'intelligence émotionnelle et aucune spiritualité.  On peut juste programmer des comportements préétablis ressemblent à une conscience.

 

2) Un processeur, un disque dur, une carte flash et tout matériels électroniques, ont une durées de vies limités de 5 à 10 ans. Un être humain peut vivre 80 ans. Il peut aussi y avoir des problèmes de mises à jours ou des plantages de programmes informatiques fréquents (windows). Des rejets dus aux corps étrangers dans l'organisme sont inévitables. Un autre gros problème est l'énergie. On fait quoi quand la batterie est plate et que l'on est en plaine forêt ... Et si le liquide de la batterie coule dans l'organisme.

 

3) Est-on encore un être humain au niveau du droit, de la philosophie, des sentiments, quand nos pensées sont gérées par des processeurs. 

 

4) Voulons-nous  vraiment une société comme celle-la?

 

5) Ces imbéciles de la Silicon Valley devaient plutôt s'occuper de leurs problèmes d'eau en Californie. ça c'est important!!!

 

En quête de sens Libres, ensemble : Le transhumanisme, un remède contre la mort? (RTBF)

Les « frères la truelle » planchent sur le transhumanisme …. (lesmoutonsenrages.fr)

France Info : Les « Implant parties » _ Les implants NFC arrive en France (http://iatranshumanisme.com)

Implants to aid payment with a wave of the hand (theaustralian.com)

Articles internes:

Partager cet article

Repost 0
Published by Philip Dru - dans NWO
commenter cet article

commentaires

lebon 16/07/2015 07:31

C’est un début technologique pour un monde à la big Brother, il y a un danger pour les libertés à utiliser une puce NFC RFID comme moyen d'identification et de paiement cela correspond exactement au futur système économique mondial annoncé dans la bible ; l’apocalypse chapitre 13 verset 16 il y a plus de 2000 ans :

"Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque sur leur main droite ou sur leur front et que personne ne puisse acheter et vendre sans avoir la marque le nombre de la bête ou le nombre de son nom, c'est ici la sagesse! Que celui qui a de l'intelligence compte le nombre de la bête ; car c'est un nombre d'homme et ce nombre est six-six-six."

Regardez comment fonctionne un code barre, le 6 6 6 est déjà caché partout sur tous les produits de consommation que nous achetons, même sur votre nouvelle carte d’électeur (pour les Français) ! Ce sont les 2 petits traits (barre de garde ou guard bar en Anglais) à gauche du code-barres, du milieu, et à droite qui en langage code-barres visuellement donne le 6, les chiffres de la partie droite du code barre ne sont pas cryptés, si vous avez un 6 au-dessus vous avez systématiquement les 2 petits traits comme pour les guard bar = 6, regardez les barres codes qui sont chez vous pour vérifier (pour quelle raison occulte cette norme a été validé dans le monde entier?). Je n'invente rien, encore simple à vérifier sous Google avec des dessins pour mieux comprendre (en tapant : barre code et 666, puce RFID verychip ) ...

après le futur krach économique à cause de la dette et des crises on va passer au mode d’argent électronique (plus de billets et de liquide) puis à la nano puce RFID implantée sur la main droite ou le front au nom de la sécurité et de la santé pour les épidémies (avec une modification faustienne de votre ADN en bonus) il faudra faire le bon choix ...
science sans conscience n’est que ruine de l’âme.
«Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.» Albert Einstein

Présentation

  • : Le blog de Philip Dru
  • Le blog de Philip Dru
  • : Depuis cinq ans je suis l'actualité sur le nouvel ordre mondial, le 11 septembre, la crise de la dette, les Young Leaders de la French-American Foundation. J'essaie de rassembler tout sur mon blog.
  • Contact

Profil

  • Philip Dru
  • J'ai fait ce blog par révolte sur le systeme financier, la création monétaire par le crédit, la reserve fractionnaire. La BCE prête notre argent à 0,05% au banques privées et elles le prêtent aux états à 3, 4, 5, 6, 7, 8...% donc à nous.
  • J'ai fait ce blog par révolte sur le systeme financier, la création monétaire par le crédit, la reserve fractionnaire. La BCE prête notre argent à 0,05% au banques privées et elles le prêtent aux états à 3, 4, 5, 6, 7, 8...% donc à nous.

Recherche

Texte Libre

Revenir à l'accueil

 

Contact

 

 

 

Code barres 666

 

 
Je ne suis pas responsable des publicités sur mon blog. Over-blog impose des pubs à tous les blogs non prémium. Voici un extrait de leur mail : "Pour continuer de vous fournir un espace d’expression libre, gratuit et facile d’accès, votre blog intégrera prochainement quelques espaces publicitaires. Ce changement va nous permettre de continuer de vous apporter un service de qualité. De nombreuses nouveautés vont bientôt voir le jour, vous permettant d’améliorer vos publications et de renforcer votre présence sur le web".
 
Sinon voila la solution :
 
Certaines pubs passent au-dessus d'adblock, désolé.
Marre des pubs ?  Téléchargez  Adblock plus  pour Firefox, Chrome, Android, Opera, Internet Explorer, Safari. Vidéo . Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube.
 
 
Philip Dru Administrator   

Qui aurait pu croire qu'un petit
bouton rouge pouvait faire
autant de choses?
(Cliquez dessus)

 

 

 

Le retour de la boxnews chatango!