Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 00:55

 

La dissolution des aides aux groupes rebelles syriens (titre original de l'article) Washington Post

 

Essai de traduction (j'ai fait ce que j'ai pu)

Pour voir l'article en anglais, mettez le pointeur de la souris sur la phrase.

 

The bodies of eight fighters of Harakat Hazm are buried near Aleppo, Syria. They were killed during clashes with Nusra Front fighters on Feb. 28, 2015. (Abdalghne Karoof/Reuters)

 

, 1 mars

BEYROUTH - Le premier groupe rebelle syrien ayant reçu des armes américaines s'est effondré dimanche après avoir perdu le contrôle de son siège principale au profit du principale groupe d'Al-Qaïda en Syrie (je suppose: Jabhat al-Nusra), ce qui complique encore les efforts américains menées pour contrer la montée de l'extrémisme en Syrie.


La déroute d'Harakat Hazm, dont le nom signifie Mouvement fermeté*, a culminé avec quelques mois d'affrontements avec le Jabhat al-Nusra d'al-Qaeda dans lequel le groupe modérée premier a été poussé à partir de son siège principal dans la province nord de la Syrie d'Idlib, puis a été évincé dimanche à partir de sa nouvelle base dans la province d'Alep.

 

Après avoir perdu cette dernière bataille, Hazm a dit dans un communiqué diffusé sur les médias sociaux que le mouvement avait été dissous "dans un effort pour mettre un terme à l'effusion de sang" et que les membres survivants seraient absorbés dans une nouvelle coalition rebelle appelée le Front Shamiyah.


[Lire: les gains du groupe Al-Qaïda en Syrie sapent la stratégie américaine]


Les combattants de Nusra se vantaient sur Twitter qu'ils avaient pris le contrôle de fabrication américaine des missiles antichars TOW et d'autres aides américaine fournie à Hazm quand ils ont envahi le quartier général des rebelles dans la ville de Atarib dans la province d'Alep. Les revendications n'ont pas pu être vérifiées, et les fournitures d'armes américaines aux modérés rebelles dans le nord de la Syrie avait en tout cas été réduits ces derniers mois depuis que les batailles avec Nusra ont commencé.


L'effondrement intervient alors que le Pentagone se lance dans un nouvel effort pour former les rebelles modérés pour lutter contre l'État islamique, un groupe extrémiste différent qui est en contradiction avec Jabhat al-Nusra et a rompu les liens avec al-Qaïda (mon oeil).

 

Hazm, qui a une fois affirmé avoir 5000 combattants, avait reçu des armes des États-Unis en vertu d'un programme secret séparé lancé l'année dernière par la CIA qui visait à renforcer les rebelles modérés et faire pression sur le président Bachar al-Assad pour qu'il fasse des compromis avec l'opposition.


Depuis les combattants de l'États islamique ont afflué vers la ville irakienne de Mossoul, l'été dernier, l'administration Obama a recentré sa politique en Syrie d'une manière qui mettent l'accent sur la destruction de l'État islamique plutôt que faire pression sur Assad pour qu'il démissionne.


[Lire: Est-ce une «guerre»? Un «conflit armé»? Pourquoi les mots comptent]


La défaite de Hazm va embrouiller l'effort plus large pour combattre l'extrémisme en laissant de grandes étendues du nord de la Syrie qui avait autrefois été contrôlé par les modérés dans les mains de Nusra, qui n'est pas l'objectif principal de l'effort américain, mais est formellement aligné avec al-Qaïda et est également désigné comme un groupe terroriste par les Etats-Unis.

 

Créé il ya un peu plus d'un an, Hazm a gagné plus d'importance comme premiers bénéficiaires de missiles anti-chars TOW de fabrication américaine, les armes les plus sophistiquées pour être alimentés directement par les Etats-Unis et ses alliés pour le champ de bataille syrien.


Mais Hazm et d'autres groupes modérés ont plus tard reçu les armes et se sont plaints que les quantités étaient insuffisantes pour faire une différence dans la lutte contre le gouvernement. Et après Nusra a attaqué le groupe soutenu par les USA en fin d'année dernière, les fournitures ont été réduites, affaiblissant davantage les modérés.


Le nouveau programme du Pentagone, en revanche, vise à former et équiper les rebelles syriens à combattre seul l'État islamique et non le gouvernement syrien. Un porte-parole du Pentagone, le contre-amiral. John Kirby, a déclaré vendredi que la formation commencerait dans les quatre à six prochaines semaines et que 100 Syriens ont été contrôlés pour la participation, sur un total prévu pour dépasser plus de 5000 par an.


Les commandants rebelles syriens disent que ce n'est pas clair si le programme s'étendra aux combattants qui ont déjà été contrôlés et formés par la CIA, comme ceux de Hazm. Il est également difficile de savoir si les combattants qui doivent être formés dans le cadre du nouveau programme seront chargés de la lutte contre Nusra, un rival féroce de l'État islamique qui était un objectif de frappes aériennes peu après leur lancement en septembre dernier, mais depuis a été laissée en grande partie sans entrave pour étendre son contrôle au nord-ouest de la Syrie.


L'État islamique contrôle les territoires dans le nord la Syrie, où il a subi un certain nombre de revers de champ de bataille ces derniers jours infligées par des combattants kurdes. Le dimanche, les militants assyriens ont dit que l'État islamique avait libéré 29 des 90 à 300 chrétiens assyriens estimés pris en otage pendant les batailles.

 

----------------------------------------------------------------------

Liz Sly est la chef du bureau au Washington Post de Beyrouth. Elle a passé plus de 15 ans en couvrant le Moyen-Orient, y compris la guerre en Irak. Et d'autres annonces comprennent l'Afrique, la Chine et l'Afghanistan.

Source: washingtonpost.com

 

Ajout:

*Le Mouvement de la Fermeté comprenait les unités suivantes


- Brigade Omar al-Farouq du Nord
- Forces spéciales n°9
- Première brigade mécanisée
- Brigade de la foi en Dieu
- Brigade Omar al-Farouq de Hama
- Bataillon du martyr Abdulrahman al-Shemali
- Bataillon du martyr Bakr Bakkar
- Bataillon Ahbab al-Rasoul
- Bataillon du martyr Hamza Zakaria
- Bataillon al-Rashid
- Bataillon Abou Asad al-Nimr
- Bataillon Ahdab Allah
- Bataillon al Fateh
- Brigade d’infanterie n°60
- Bataillon Abbad al-Rahman
- Bataillon Abdul Gaffar Hamish
- Brigade Zaafana Farouq
- Bataillon du martyr Abdullah Bakkar
- Bataillon du martyr al-Rastan
- Bataillon du martyr Ammar Tlas Farzat
- Brigades Sawt al-Haq.

Source, Source2

 

Commentaire : nul besoin de préciser ici que les soit-disant rebelles « modérés » sont constitués en pratique de combattants djihadistes takfiristes qui s’empressent de rejoindre les rangs de l’Etat Islamique une fois leur formation achevée. A la fin de l’année dernière, c’est la brigade d’opposants « modérés » Al Yarmouk Shuhada, forte de 2000 hommes, formée et entraînée par des officiers US et des experts de la CIA en Jordanie et soutenue par l’armée israélienne, qui avait rejoint les rangs de l’Etat Islamique L’opposition « modérée » est aujourd’hui quasiment inexistante en Syrie et sert de prétexte au soutien des rebelles takfiristes, s’il faut chercher des combattants « modérés », ils se trouvent maintenant dans les rangs des troupes gouvernementalesSource

 

Autres sources:

Général V. Desportes : « les Etats-Unis ont crée Daech » ! (sénat.fr)

Sean Penn remercie Dick Cheney pour avoir créé l’État islamique ! (999spiritus.org)

Terrorisme : L’abominable double jeu des États-Unis

La CIA dépassée par le soutien de civils à Daesh (voltairenet.org)

Dissolution de l’armée de la CIA en Syrie (voltairenet.org)

Un accord USA-Turquie pour former et équiper les rebelles syriens (RTBF)

Partager cet article

Repost 0
Published by Philip Dru - dans Syrie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Philip Dru
  • Le blog de Philip Dru
  • : Depuis cinq ans je suis l'actualité sur le nouvel ordre mondial, le 11 septembre, la crise de la dette, les Young Leaders de la French-American Foundation. J'essaie de rassembler tout sur mon blog.
  • Contact

Profil

  • Philip Dru
  • J'ai fait ce blog par révolte sur le systeme financier, la création monétaire par le crédit, la reserve fractionnaire. La BCE prête notre argent à 0,05% au banques privées et elles le prêtent aux états à 3, 4, 5, 6, 7, 8...% donc à nous.
  • J'ai fait ce blog par révolte sur le systeme financier, la création monétaire par le crédit, la reserve fractionnaire. La BCE prête notre argent à 0,05% au banques privées et elles le prêtent aux états à 3, 4, 5, 6, 7, 8...% donc à nous.

Recherche

Texte Libre

Revenir à l'accueil

 

Contact

 

 

 

Code barres 666

 

 
Je ne suis pas responsable des publicités sur mon blog. Over-blog impose des pubs à tous les blogs non prémium. Voici un extrait de leur mail : "Pour continuer de vous fournir un espace d’expression libre, gratuit et facile d’accès, votre blog intégrera prochainement quelques espaces publicitaires. Ce changement va nous permettre de continuer de vous apporter un service de qualité. De nombreuses nouveautés vont bientôt voir le jour, vous permettant d’améliorer vos publications et de renforcer votre présence sur le web".
 
Sinon voila la solution :
 
Certaines pubs passent au-dessus d'adblock, désolé.
Marre des pubs ?  Téléchargez  Adblock plus  pour Firefox, Chrome, Android, Opera, Internet Explorer, Safari. Vidéo . Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube.
 
 
Philip Dru Administrator   

Qui aurait pu croire qu'un petit
bouton rouge pouvait faire
autant de choses?
(Cliquez dessus)

 

 

 

Le retour de la boxnews chatango!