Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 14:18

 

Source + videos : RTBF

 

Dans le cadre de l’enquête ouverte par le parquet de Bruxelles contre la filiale belge d’UBS pour blanchiment d’argent, un certain nombre de perquisitions ont été menées ces dernières heures. UBS aurait démarché de grosses fortunes pour leur proposer des comptes offshore non déclarés. Marcel Bruewihler, le CEO d'UBS Belgium, a été un moment privé de liberté avant d'être entendu par les enquêteurs mais finalement aucun mandat d'arrêt n'a été émis à son encontre, apprenait-on en soirée.

Le directeur d'UBS Belgium Marcel Bruehwiler "n'a pas été interpellé (...) mais uniquement interrogé", a réagi jeudi après-midi un porte-parole de la banque suisse dans un mail envoyé à l'AFP

"UBS conduit ses activités dans le respect total de la loi et des réglementations en vigueur. La banque ne tolère aucune activité ayant pour objectif de permettre à ses clients de contourner leurs obligations fiscales. UBS coopère totalement avec les autorités belges", ajoute son porte-parole.

D'abord "mis en cellule", M. Bruehwiler a ensuite été interrogé par le juge d'instruction, spécialisé dans les questions financières, qui devait décider de le placer ou non en détention provisoire. En soirée, le substitut du procureur du roi annonçait qu'il n'y aura pas de mandat d'arrêt visant le patron d'UBS Belgique à ce stade.

"Organisation criminelle"

L’enquête a démarré fin 2013. La filiale belge d’UBS est soupçonnée de blanchiment d’argent, de fraude fiscale et d'exercice illégal de la profession d'intermédiaire financier. Et cela, dans le cadre d’une organisation criminelle. Ce dossier a été mis à l'instruction il y a trois mois.

"Les premiers éléments mettent en évidence une probable fuite organisée de grandes sommes d'argent afin que celles-ci échappent à l'imposition en Belgique", explique la porte-parole du parquet de Bruxelles Ine Van Wymersch. 

Après les Etats-Unis, la France et l’Allemagne, la Belgique est déjà le quatrième pays qui enquête sur les pratiques douteuses d’UBS. L’enquête s'appuie en grande partie sur des témoignages détaillés d'anciens 'compliance officers', des employés de la banque devant s'assurer que tout se déroule légalement. "Il s'agit de personnes qui ont été licenciées ou même qui ont démissionné parce qu'elles n'étaient pas d'accord avec la manière de fonctionner d'UBS Belgium", explique la porte-parole du parquet de Bruxelles Ine Van Wymersch.

La justice s’intéresse à certaines pratiques, dont le démarchage de clients fortunés, auxquels on propose d’ouvrir des comptes offshore non déclarés en Suisse. Ces clients seraient des peoples, des sportifs, des diamantaires, ainsi que des fortunes françaises exilées en Belgique.

Des perquisitions ont été menées au domicile d'un client de la banque et à celui du patron de la filiale belge d'UBS. La fraude fiscale est estimée à plusieurs milliards d’euros.

Une fraude estimée à plusieurs milliards d'euros

Le juge d’instruction Michel Claisse a ordonné de priver de liberté le CEO d’UBS Belgium, Marcel Bruehwiler.

On ignore encore l'ampleur exacte de la fraude mais le parquet de Bruxelles l'estime déjà à plusieurs milliards d'euros.

Une nouvelle conférence de presse du parquet bruxellois est prévue à 18h00.

Cette enquête intervient alors que fin mai, un ex-banquier suisse d'UBS avait été condamné aux Etats-Unis à cinq ans de prison avec sursis pour avoir aidé de riches Américains à échapper à l'impôt en ouvrant des comptes en Suisse. Plusieurs autres anciens cadres d'UBS sont également visés par des enquêtes aux Etats-Unis.

En février 2009, la banque elle-même avait dû verser 780 millions de dollars aux autorités américaines et leur livrer le nom de plusieurs milliers de ses clients soupçonnés d'avoir fraudé le fisc.

UBS est par ailleurs poursuivie en France pour démarchage illicite de clients. Elle est également accusée de complicité d'évasion fiscale par le fisc allemand.

Source + videos : RTBF

Cette citation de Jean de La Fontaine s'impose : "selon que vous serez puissant ou misérable les jugements de cour vous rendront blanc ou noir"

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philip Dru - dans Banques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Philip Dru
  • Le blog de Philip Dru
  • : Depuis cinq ans je suis l'actualité sur le nouvel ordre mondial, le 11 septembre, la crise de la dette, les Young Leaders de la French-American Foundation. J'essaie de rassembler tout sur mon blog.
  • Contact

Profil

  • Philip Dru
  • J'ai fait ce blog par révolte sur le systeme financier, la création monétaire par le crédit, la reserve fractionnaire. La BCE prête notre argent à 0,05% au banques privées et elles le prêtent aux états à 3, 4, 5, 6, 7, 8...% donc à nous.
  • J'ai fait ce blog par révolte sur le systeme financier, la création monétaire par le crédit, la reserve fractionnaire. La BCE prête notre argent à 0,05% au banques privées et elles le prêtent aux états à 3, 4, 5, 6, 7, 8...% donc à nous.

Recherche

Texte Libre

Revenir à l'accueil

 

Contact

 

 

 

Code barres 666

 

 
Je ne suis pas responsable des publicités sur mon blog. Over-blog impose des pubs à tous les blogs non prémium. Voici un extrait de leur mail : "Pour continuer de vous fournir un espace d’expression libre, gratuit et facile d’accès, votre blog intégrera prochainement quelques espaces publicitaires. Ce changement va nous permettre de continuer de vous apporter un service de qualité. De nombreuses nouveautés vont bientôt voir le jour, vous permettant d’améliorer vos publications et de renforcer votre présence sur le web".
 
Sinon voila la solution :
 
Certaines pubs passent au-dessus d'adblock, désolé.
Marre des pubs ?  Téléchargez  Adblock plus  pour Firefox, Chrome, Android, Opera, Internet Explorer, Safari. Vidéo . Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube.
 
 
Philip Dru Administrator   

Qui aurait pu croire qu'un petit
bouton rouge pouvait faire
autant de choses?
(Cliquez dessus)

 

 

 

Le retour de la boxnews chatango!