Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 22:11

 

Soyez les bienvenus sur Philip Dru Administrateur.
(778 articles)
 
 
J'ai constaté dans mes statistiques la venue de l'Armed Forces Europe, Middle East, & Canada FPO sur mon blog le 16 novembre au nombre de 20 fois. Soyez les bienvenus. J'espère que mon blog vous à appris des choses...

 

Le retour des "nouveaux chiens de garde" sur Philip Dru !!! ici

 

Je ne suis pas responsable des publicités sur mon blog. Over-blog impose des pubs à tous les blogs non prémium. Voici un extrait de leur mail : "Pour continuer de vous fournir un espace d’expression libre, gratuit et facile d’accès, votre blog intégrera prochainement quelques espaces publicitaires. Ce changement va nous permettre de continuer de vous apporter un service de qualité. De nombreuses nouveautés vont bientôt voir le jour, vous permettant d’améliorer vos publications et de renforcer votre présence sur le web".
 
Sinon voila la solution :
 
Marre des pubs ?  Téléchargez  Adblock plus  pour Firefox, Chrome, Android, Opera, Internet Explorer, Safari. Vidéo . Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube.
 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques documents importants

 

95e Congrès - Rapport du Congrès - Mai 1978 - Programme et potentiel de la modification du climat. Source1, source2. Vu sur: Fawkes-news

Rapport Kissinger sur la dépopulation

Liste des Young Leaders Français depuis 1981

Liens entre les médias et les industriels

Liste des subsides d'état aux journaux français

Ces dix grands groupes qui contrôlent la consommation mondiale

Les clubs de réflexion les plus influents dans le monde

Documents TTIP1, TTIP2

Document sur l'autorisation d'espionnage des pays étrangers par NSA

Encadrement de la "liberté d'expression" en Europe

Au royaume des aveugles, l’accord TISA est roi…

Résolution du Parlement européen du 12 mars 2014 sur la préparation à un monde audiovisuel totalement convergent

RÈGLEMENT (UE) No 912/2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL - du 23 juillet 2014 - Etablissant un cadre pour la gestion de la responsabilité financière liée aux tribunaux de règlement des différends entre investisseurs et États mis en place par les accords internationaux auxquels l’Union européenne est partie.

Résolution du Parlement européen du 18 septembre 2014 sur la situation en Ukraine et l'état des relations UE-Russie (2014/2841(RSP))

 

Philip Dru Administrator est le livre de Edward Mandell House 

qui était le maitre à penser du président Woodrow Wilson.
Wilson à signé l'acte de création de la réserve fédéral des États Unis
qui est une banque privée et a créé les impôts par la même occasion
l'(IRS), pour payer la dette...
Tout ça a été voté le 23 décembre 1913 quand les parlementaires
étaient en vacance.Ce projet en entier était dans le livre Philip Dru:
administrator de 1912.
En-Tête
De gauche à droite : La marche irrésistible du nouvel ordre mondial de Pierre Hillard (docteur en science politique), New York délire de Rem Koolhaas (architecte), Les secrets de la reserve federale d'Eustace Mullins (essayiste américain), Wall Street et l'ascension de Hitler de Antony Cyril Sutton (chercheur à Stanford au sein de la fondation Hoover de 1968 à 1973. Il enseigna l'économie à l'UCLA. Il étudia à Londres, Göttingen et UCLA et fut titulaire d'un doctorat en sciences de l'Université de Southampton, en Angleterre), Wall Street et la révolution bolchevique de Antony Cyril Sutton (idem).

 

Quelques livres important en pdf (en anglais)

 

L’article 50 du traité sur l’Union européenne

1. Tout État membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l’Union.

2. L’État membre qui décide de se retirer notifie son intention au Conseil européen. À la lumière des orientations du Conseil européen, l’Union négocie et conclut avec cet État un accord fixant les modalités de son retrait, en tenant compte du cadre de ses relations futures avec l’Union. Cet accord est négocié conformément à l’article 218, paragraphe 3, du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne. Il est conclu au nom de l’Union par le Conseil, statuant à la majorité qualifiée, après approbation du Parlement européen.

3. Les traités cessent d’être applicables à l’État concerné à partir de la date d’entrée en vigueur de l’accord de retrait ou, à défaut, deux ans après la notification visée au paragraphe 2, sauf si le Conseil européen, en accord avec l’État membre concerné, décide à l’unanimité de proroger ce délai.

4. Aux fins des paragraphes 2 et 3, le membre du Conseil européen et du Conseil représentant l’État membre qui se retire ne participe ni aux délibérations ni aux décisions du Conseil européen et du Conseil qui le concernent.
La majorité qualifiée se définit conformément à l’article 238, paragraphe 3, point b), du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne.

5. Si l’État qui s’est retiré de l’Union demande à adhérer à nouveau, sa demande est soumise à la procédure visée à l’article 49.

Source

 

Petit rappel historique :

 

Olivier Berruyer: Ukraine, un tiers du gouvernement composé de néo-nazis.

Pour aller plus loin

Les 28 articles sur l'Ukraine

 

Bilderberg mode d'emploi sur France Info


Bilderberg mode d'emploi sur France Info par jackyshow38

La preuve que les décisions se prènnent à la réunion Bilderberg : je cite RTL TVI en juin 2000 "Les membres du groupe Bilderberg s'engagent ensuite à user de leur influence pour faire respecter ce qui à été décidé mais cela normalement ne doit pas se savoir! SIC" Video RTL TVI: voir ICI

 

Walter HALLSTEIN, un NAZI, 1er Président de la Commission Européenne.

 

Page wikipedia sur François ASSELINEAU président de l'UPR est actuellement Inspecteur général des finances (bercy) et professeur dans plusieurs écoles de commerce.

Pour ceux qui croient encore que le Front National veut sortir de l'Union Européenne. Source1, source2, Source3, Source4.

Pour mieux comprendre la naissance de l'Union Européenne.

 

Roland Dumas : les Anglais préparaient la guerre en Syrie deux ans avant les manifestations en 2011.


Roland Dumas - les Anglais préparaient la... par rikiai

 

La reserve federale est illégale seul le congres peut battre monnaie:

 
Constitution des Etats-Unis d’Amérique
 
ARTICLE PREMIER
 
Section 8. Le Congrès aura le pouvoir :
De lever et de percevoir des taxes, droits, impôts et excises, de payer les dettes et pourvoir à la défense commune et à la prospérité générale des Etats-Unis ; mais lesdits droits, impôts et excises seront uniformes dans toute l'étendue des Etats-Unis;
De faire des emprunts sur le crédit des Etats-Unis;
De réglementer le commerce avec les nations étrangères, entre les divers Etats, et avec les tribus indiennes;
D'établir une règle uniforme de naturalisation et des lois uniformes au sujet des faillites applicables dans toute l'étendue des Etats-Unis ;
De battre monnaie, d'en déterminer la valeur et celle de la monnaie étrangère, et de fixer l'étalon des poids et mesures;
 
 
 
 
 
 
 

http://4.bp.blogspot.com/-wXjjGgFbBvs/Tohx_TP0gdI/AAAAAAAABqM/6g_tzCx5imk/s1600/eu_lobby-land_CEO.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
peur-terrorisme

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La Federal Reserve Bank (appelée souvent Federal Reserve ou "Fed"), est la Banque Centrale des États-Unis, créée en 1913. En réalité, il s'agit d'une banque privée, propriété de banques nationales privées qui sont les actionnaires et pour le bénéfice privé desquelles elle opère. Comme on le dit parfois : la Fed n'est pas fédérale (c'est une société privée à but non lucratif, mandatée pour gérer le monopole monétaire de l'État), et n'a pas de "réserves", car la création monétaire est un jeu d'écritures, chaque écriture enregistrant une reconnaissance de dette (ces reconnaissances de dette sont le principal actif, les principales "réserves" d'une Banque Centrale).
 
 
Jusqu’au début janvier 1973, la France partageait le droit de créer de la monnaie avec les banques privées. Pour financer la construction de logements sociaux par exemple, l’Etat empruntait auprès de la banque centrale qui créait pour l’occasion cette monnaie. Par la suite, l’Etat remboursait l’emprunt tandis que la banque détruisait cet argent ; mais, point capital, sans faire payer d’intérêts. Or, l’Etat s’est interdit d’emprunter auprès de la banque centrale avec l’article 25 de la loi Pompidou-Giscard d’Estaing du 3 janvier 1973. Il se prive donc de la création monétaire sauf s’il s’adresse auprès d’acteurs privés qui, eux, font payer des intérêts au prix fort. Par conséquent, cette politique empêche toute politique sociale véritable rendant les investissements publics hors de prix et entraînant par la même occasion l’augmentation de la dette publique. Ce principe inscrit dans le Traité de Maastricht (1992) à l’article 104 a été transposé à l’article 123 dans le Traité de Lisbonne. Les Etats de l’UE sont donc totalement tributaires de l’oligarchie financière.

La presse libre n’existe pas.

« La presse libre n’existe pas. Aucun de vous n’oserait donner son avis personnel ouvertement. Nous sommes les pantins qui sautent et qui dansent quand ils tirent sur les fils. Notre savoir faire, nos capacités et notre vie même leur appartiennent. Nous sommes les laquais des puissances financières derrière nous. Nous ne sommes rien d’autre que des intellectuels prostitués. Le travail du journaliste est la destruction de la vérité, le mensonge patent, la perversion des faits et la manipulation de l’opinion au service des Puissances de l’Argent. Nous sommes les outils obéissants des Puissants et des Riches qui tirent les ficelles dans les coulisses ».
John Swaiton, l’éditeur du New York Times, lors de son discours d’adieu.

 


Le juge Napolitano Expose les secrets de la Fed sur la Fox.

 

Comment les Etats-Unis font des coups d'état dans les pays de l'est (comme l'Ukraine 2004 et 2014).

 


Etats-Unis à la conquête de l'Est... par non-merci

 

Lien réserve fédérale

 
    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La cour européenne interdit la aux cultivateurs et commerçants de vendre et cultiver les fruits et légumes non enregistrés aux catalogues.(MAJ du 22 juillet)

Le système bancaire, La PLUS GRANDE ARNAQUE dans toute l'histoire de l'humanité !

La CIA a aidé Saddam Hussein à mener des attaques chimiques contre l'Iran en 1988 (Attention lien exterieur!)

Emmanuel Macron: Nouveau ministre de l'économie mais aussi banquier chez Rothshild, Bilderberger, Young Leader et ancien élève des jésuites.

[C'EST L'ARTICLE À LIRE SUR LES ATTENTATS] “Daesh : autopsie d’un monstre” (France Inter).

Général V. Desportes : « les Etats-Unis ont crée Daech » ! (sénat.fr)

Liste des participants au Bilderberg 2014

Exclusif-voila la liste officielle des participants au bilderberg 2013

Liste officielle des participants à la réunion bilderberg 2012 à Chantilly, Virginia, USA, du 31 mai au 3 juin

Partager cet article

Repost 0
Published by Philip Dru
commenter cet article
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 21:52

 

Pendant toute la campagne présidentielle, François Asselineau a été le seul des 11 candidats à expliquer quel serait le programme des dix autres qui se refusaient à sortir la France de l’UE. Ce programme commun consiste en l’application des « GOPÉ », fixées par la Commission européenne en application de l’article 121 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE). Comme le montre ce cliché, le président de l’UPR a même symboliquement déchiré un exemplaire du rapport des GOPÉ lors de l’émission organisée par France 2 le jeudi 20 avril 2017.

Pendant toute la campagne présidentielle,  François Asselineau et l’UPR ont annoncé quel serait le VRAI programme des dix autres candidats, qui refusaient tous les dix de proposer aux Français de faire sortir la France de l’UE par la mise en œuvre la plus rapide possible de l’article 50 du traité sur l’Union européenne (TUE).

Du fait de l’engagement de la France dans l’euro et dans l’Union européenne, toutes les grandes décisions de notre politique économique et sociale sont dictées par les « recommandations » de la Commission européenne, également intitulées « grandes orientations des politiques économiques (GOPÉ) », que l’institution technocratique bruxelloise publie chaque année à la mi-mai.

Nous avions déjà publié un article pour expliquer quelles seraient les grandes mesures appliquées par le président de la République si François Asselineau n’était pas élu [1]. Il s’agissait tout simplement des GOPÉ pour 2016-2017, dont ce dossier décryptait la « langue de bois » européenne et qu’il est utile de relire aujourd’hui.

Or la Commission européenne vient de publier, ce 22 mai 2017 – soit quinze jours après le second tour de l’élection présidentielle, la mise à jour annuelle de ces fameuses « recommandations » [2].

L’examen de ce document révèle que les Commissaires européens – si grassement payés qu’ils gagnent plus que le président de la République française – ne se sont franchement pas fatigués puisqu’ils nous ont presque gratifiés d’un copier-coller du même document publié l’an dernier, le 18 mai 2016. On n’est pas loin de l’emploi fictif…

 

LE PRÉAMBULE DU RAPPORT DES « GOPÉ » 2017-2018

Notons tout d’abord trois éléments intéressants dans le préambule :

 

  • 1er élément du préambule

    Le document précise que, « en tant qu’État membre dont la monnaie est l’euro, et compte tenu des liens étroits entre les économies de l’Union économique et monétaire, la France devrait veiller à mettre en œuvre intégralement et en temps utile la recommandation concernant la zone euro, qui est prise en compte dans les recommandations figurant aux points 1 à 4 ci-dessous ».

Il faut noter ici que les points 1 à 4 sont l’intégralité des « recommandations ». Cette note du préambule tord en soi l’argumentaire des européistes (et des crédules) qui ont tendance à atténuer la portée des GOPÉ en expliquant qu’il ne s’agirait que de recommandations et non pas d’obligations.

Rappelons que cela est faux pour au moins deux raisons :

  • Depuis le pacte de stabilité et de croissance (PSC) de 1997 [3], et avec le «six-pack » [4], la Commission peut sanctionner financièrement les pays en cas de manquement ou de retard dans l’application des mesures préconisées. En cas d’« écarts importants », la Commission adresse à l’État membre un avertissement et sa situation est suivie tout au long de l’année. Si elle n’est pas redressée, la Commission peut proposer la constitution d’un dépôt correspondant à 0,1 % du PIB. Pour la France, il s’agirait donc d’un dépôt de 2,2 milliards d’euros. Les « recommandations » dans les textes se transforment donc, dans les faits, en obligations.
  • C’est aussi nier le fonctionnement des institutions européennes puisque la machine bruxelloise repose sur le concept de « soft law » et de « pression des pairs ». Le principe même de ces GOPÉ, c’est justement d’exercer constamment une pression sur les représentants d’un État.
    Certes, ils peuvent ne pas appliquer telle ou telle « recommandation », pendant un certain temps,  en échappant aux sanctions. Mais concrètement, il leur est impossible de refuser d’appliquer toutes les mesures tout le temps.
    Du reste, le principe même des GOPÉ serait sinon vide de sens. En fait, il s’agit d’un étau intellectuel, juridique et moral qui se resserre peu à peu, et auquel il est impossible de se soustraire durablement.

 

  • 2e élément du préambule

Le document précise par ailleurs que « le 28 avril 2017, la France a présenté son programme national de réforme pour 2017 et son programme de stabilité pour 2017. »

Cette date mérite que l’on s’y arrête un instant. Elle permet au lecteur de découvrir incidemment que la France a donc soumis son « programme national de réforme » (PNR) à la Commission européenne entre les deux tours de l’élection présidentielle !

En clair, les deux tours de l’élection présidentielle n’ont pas fait varier d’un iota la procédure, ni dans son agenda ni dans son contenu.

Cela confirme ce que François Asselineau a dénoncé tout au long de sa campagne présidentielle en soulignant que le rapport sur les GOPÉ de l’an dernier avait été publié le 18 mai 2016 mais restait valide pour les années 2016-2017. En fait, tout le processus suit son cours et la Commission européenne agit très exactement comme si les élections n’existaient pas.

Il s’agit du reste d’un secret de Polichinelle : n’est-ce pas le président de la Commission européenne, M. Juncker, qui a osé déclarer : « Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens. » On ne saurait mieux dire que l’Union européenne est précisément ce que l’on appelle une dictature.

 

  • 3e élément du préambule

Le préambule du document indique enfin : « À la lumière des résultats du bilan approfondi de la Commission et de cette évaluation, le Conseil a examiné le programme national de réforme et le programme de stabilité. »

Nous avions montré dans un article précédent le lien direct entre les GOPÉ et le programme national de réforme ou  PNR [5].

La preuve est ainsi apportée une nouvelle fois que, contrairement aux médias et aux dirigeants des partis politiciens qui veulent faire croire aux électeurs que le gouvernement français serait libre de ses choix, les GOPÉ se retrouvent bien dans le PNR et sont donc bien la feuille de route économique et sociale du gouvernement français.

 

LE CONTENU DES « RECOMMANDATIONS » POUR 2017-2018

Il convient maintenant de lire ces « recommandations » et d’en décrypter les six principales.

En voici le texte :

—————————————————————————————————–

—————————————————————————————————–

Décryptage

 

1°) Que signifie : « se conformer à la recommandation du conseil du 10 mars 2015 au titre de la procédure concernant les déficits excessifs » ?

Cette formule pour initiés signifie que, comme tous les ans, la Commission européenne exige que la France poursuive une politique d’austérité renforcée.

La version du rapport de l’année 2015 [6] insistait sur le fait qu’ « il est impossible de dégager à court terme d’importantes économies sans ralentir considérablement la croissance des dépenses de sécurité sociale. […] Des économies de 11 milliards d’euros sur les dépenses de santé sont prévues pour 2015-2017, mais des efforts supplémentaires seront nécessaires pour limiter les hausses de dépenses dans ce domaine. »

En bref, les coupes sombres dans la santé, l’assurance-chômage et les retraites vont donc continuer et s’accentuer !

 

2°) Que signifie : « consolider les mesures de réduction du coût du travail afin d’optimiser leur efficacité de manière budgétairement neutre et d’accroître leurs effets sur l’emploi » ?

Cette formule signifie que  la Commission européenne demande à la France de continuer les politiques du CICE et du « pacte de responsabilité » qui ont pourtant montré à la fois leur inefficacité en matière d’emplois, leur injustice vis-à-vis des artisans, PME et TPE, et leurs coûts extravagants. [7]

 

3°) Que signifie : «  élargir l’assiette globale de l’impôt et poursuivre la mise en œuvre de la diminution prévue du taux nominal de l’impôt sur les sociétés » ?

Comme ce qui précède, c’est une reprise des GOPÉ 2016-2017 et c’est très simple à comprendre. Il s’agit de baisser l’impôt sur les sociétés et d’augmenter la TVA et/ou la CSG que paient tous les ménages, à commencer par les plus modestes. C’est Robin des Bois à l’envers puisqu’il s’agit de faire payer davantage les pauvres pour enrichir les très riches.

On pourrait imaginer un impôt sur les sociétés plus progressif avec une baisse du taux pour les artisans, PME et TPE qui sont les principaux créateurs d’emplois. Ce n’est pas du tout ce qui est demandé.

C’est à la fois une injustice morale, un scandale social et une stupidité économique insondable.

 

4°) Que signifie : « améliorer l’accès au marché du travail des demandeurs d’emploi, notamment les travailleurs les moins qualifiés et les personnes issues de l’immigration » ?

Même si ce n’est pas écrit aussi explicitement que dans le document de l’an dernier, la formule codée « améliorer l’accès au marché du travail des demandeurs d’emploi » est une ritournelle bien connue chez les européistes : elle signifie qu’il faut viser la fin des contrats à durée indéterminée (les fameux CDI critiqués comme ayant pour effet de dissuader les entreprises d’embaucher), et au-delà le démantèlement du droit du travail et de nos acquis sociaux.

Parler des personnes issues de l’immigration dans cette demande – c’est nouveau cette année – n’est pas anodin. Car l’Allemagne a créé des emplois à 80 centimes de l’heure, prétendument pour les intégrer [8]. Il s’agit en réalité d’exploitation de la misère, de concurrence déloyale et de prime au moins-disant social. Cela résume assez bien le « modèle européen ».

 

5°) Que signifie : «  veiller à ce que les évolutions du salaire minimum soient compatibles avec la création d’emplois et la compétitivité » ?

Cela signifie que, le taux de change de l’euro étant trop cher pour la compétitivité de l’économie française, il faut procéder à une « dévaluation interne », comme le disent les économistes ayant le goût de l’euphémisme.

En clair, cela veut dire qu’il faut geler le niveau du SMIC, voire le réduire. Le salaire minimum en Bulgarie étant d’environ 200 euros par mois selon le cours de l’euro, ce n’est pas demain la veille que l’on verra la Commission européenne demander à la France de redonner du pouvoir d’achat aux Français en relevant substantiellement le SMIC….

En outre, va-t-on vers des SMIC variables comme en Allemagne ? Rappelons que là-bas, il n’y a pas de SMIC horaire dans l’agriculture, dans les secteurs concernés par les travailleurs détachés ou pour les chômeurs de longue durée…

 

6°) Que signifie : « continuer à lever les barrières à la concurrence dans le secteur des services, y  compris dans les services aux entreprises et les professions réglementées » ?

Il s’agit de « l’ubérisation » de la société française, que l’UPR dénonce, comme elle dénonce toutes les autres « recommandations ».

En clair : il s’agit de mettre en concurrence frontale toutes les professions réglementées que sont les artisans-taxis, les experts-comptables, notaires, avocats, pharmaciens, médecins, dentistes, huissiers, etc., avec des agents économiques – français mais aussi roumains, polonais, bulgares, etc. – n’ayant pas les mêmes contraintes en terme salarial ni les mêmes compétences professionnelles validées.

Au bout du chemin, ce sera la chute brutale du niveau de vie des personnes exerçant ces professions réglementées et la destruction d’un grand nombre d’emplois.

 

Conclusion : les Tartuffes de l’élection présidentielle démasqués

Ce rapport 2017-2018 se révèle un peu décevant, en ce sens qu’il est plus concis que celui de l’an dernier et qu’il ne comporte pas beaucoup d’éléments nouveaux. Peut-être se méfie-t-on à Bruxelles de la publicité que la candidature de François Asselineau a faite à ces GOPÉ ? Et peut-être a-t-on jugé plus prudent de ne pas « trop en rajouter » ?

Quoi qu’il en soit, la publication de ce rapport confirme toutes les analyses de l’UPR, développées par François Asselineau pendant la campagne présidentielle. Il sonne la fin de la pièce de théâtre qu’était cette élection et démasque les dix autres candidats-tartuffes qui – de Mme Le Pen à M. Poutou – se sont tous refusés à simplement prononcer le mot même de « GOPÉ ». La réalité rattrape ici toutes leurs belles promesses, inapplicables dans le cadre de notre appartenance à l’Union européenne.

La seule façon d’éviter ce programme mortifère pour la France est de voter massivement pour les candidats de l’UPR lors des élections législatives des 11 et 18 juin afin qu’ils puissent imposer la tenue d’un référendum sur la sortie de l’UE.

Rappelons à cet égard que « changer l’Union européenne », comme le proposent tous les tartuffes,  implique de changer les traités, ce qui nécessite l’unanimité des États-membres. Cela n’arrivera jamais [9] !

Pour libérer la France des GOPÉ, il faut tout simplement sortir de l’UE, comme le propose et l’explique l’UPR depuis 10 ans. Il n’y a pas d’autre solution.

Charles-Henri GALLOIS
23 mai 2017

—————————————————————————————————–

Sources et Notes

[1] https://www.upr.fr/actualite/sera-politique-economique-sociale-de-france-2017-francois-asselineau-nest-elu-president-de-republique-gope-grandes-orientation-de-politique-economique

[2] http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=COM%3A2017%3A509%3AFIN&from=FR

[3]https://fr.wikipedia.org/wiki/Pacte_de_stabilit%C3%A9_et_de_croissance#Volet_d.C3.A9s.C3.A9quilibres_macro.C3.A9conomiques

[4] https://fr.wikipedia.org/wiki/Six-pack_(Union_europ%C3%A9enne)#Volet_correctif

[5] https://www.upr.fr/actualite/europe/gope-nos-gouvernements-subordonnes-a-commission-europeenne-preuve

[6] http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2015/csr2015_council_france_fr.pdf

[7] https://www.upr.fr/actualite/france/pacte-responsabilite-annonce-en-grande-pompe-effets-mediocres-charles-henri-gallois

[8] http://www.latribune.fr/economie/international/allemagne-des-jobs-d-integration-a-80-centimes-de-l-heure-pour-les-refugies-594329.html

[9] https://www.youtube.com/watch?v=8Y8EUaFmTyY

Source: UPR

Partager cet article

Repost 0
20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 17:57

 

La French-American Foundation est heureuse de compter parmi ses Young Leaders le Président de la République nouvellement élu, Emmanuel Macron (YL 2012) ainsi que le Premier Ministre Édouard Philippe (YL 2011). Nous leur adressons nos sincères félicitations ainsi que tous nos vœux de réussite !

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, costume et texte
L’image contient peut-être : une personne ou plus, costume et texte
 
 
 
 
Le compte Facebook de la FAF: facebook.com Via: fr.sputniknews.com
 
Emission de France Inter sur FAF: L'oncle Sam : un ami très influent
 
Pour ceux qui veulent vérifier sur la FAF USA

Partager cet article

Repost 0
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 16:41

 

Mise à jour importante du 18/05/2017

Sur la liste des Young Leaders 2012 de la FAF coté USA on voit un certain Edouard Philippe et pas dans la liste de la FAF France 2012... Comme par hasard.

 

#3 Pourquoi Je ne Crois Plus en la Politique ? Parce Que... la French American Foundation !

 

French-American Foundation Young Leaders

 

------------------------------------------------------------

 

Le Premier ministre Édouard Philippe était à la réunion du Bilderberg 2016 (Philippe, Edouard (FRA), Mayor of Le Havre) . Il est aussi Young Leader promotion 2012.

Pour le président Emmanuel Macron: Bilderberger 2014  et  Young Leader promotion 2012.

Comme l'annonce de la composition du nouveau Gouvernement Édouard Philippe est repoussée au 17 mai 2017 à 15 heures. Je vais reprendre les participants des cinq dernières années au Bilderberg et aux Young Leaders de la French-American Foundation, pour voir qui sera choisi.

 

Mise à jour 17/05/2017 15h44 plantage complet sur mes pronostics. On verra pour les futures remplacements.

 

Les plus probables avec les titres de l'époque:

 

2016

FAF

Charles-Etienne Bost, Partner, A.T. Kearney
Olivier Brossollet, Capitaine de Corvette, Marine Nationale
Florence Cane, Directrice Générale, Yannick Alléno Groupe
Adrien de Chaisemartin, Director of Strategy and Performance, Gavi: the Vaccine Alliance
Erwan Dupuy, Group General Delegate for Russia, Ukraine and CIS countries, Saint Gobain
Raphaël Gaillard, Professeur de Psychiatrie, Chef de Departement; Hopital Sainte Anne
Nicolas Hazard, Fondateur et Président, Comptoir de l’Innovation/Calso
Claire Leost, Managing Director, Lagardère Active
Fanny Letier, Executive Director, BPI France
Nicolas Meary, Maire de Bretigny, Vice-président du Conseil départemental de l’Essonne
Aurélie Mei-Hoa Beaumel, Co-Owner & CEO, Business Interactive Games
Eric Schaefer, Executive Director, EURAZEO
Mohammed Adnene Trojette, Conseiller référendaire, Cour des Comptes.

french-american.org/actions/young-leaders/yl-list/

 

Bilderberg

  • Castries, Henri de (FRA), Chairman and CEO, AXA Group
  • Barbizet, Patricia (FRA), CEO, Artemis
  • Baverez, Nicolas (FRA), Partner, Gibson, Dunn & Crutcher
  • Blanchard, Olivier (FRA), Fred Bergsten Senior Fellow, Peterson Institute
  • Charpentier, Emmanuelle (FRA), Director, Max Planck Institute for Infection Biology
  • Fabius, Laurent (FRA), President, Constitutional Council
  • Gernelle, Etienne (FRA), Editorial Director, Le Point
  • Philippe, Edouard (FRA), Mayor of Le Havre

bilderbergmeetings.org/participants.html

-------------------------------------------------

 

2015

FAF

  • Najoua Arduini - El Atfani, Responsable du développement NEOM, Vinci ; Présidente du Club XXIe siècle ;
  • Antonin Baudry, Auteur, ancien Président de l’Institut Français;
  • Fabrice Domange, Managing Director West Europe, AIG ;
  • Benjamin Frémaux, Executive Director, Messier Maris ;
  • Hélène Huby, Head of Transversal Innovation, Airbus Defence & Space ;
  • Clothilde Clotilde L’Angevin, Chef du bureau de l'endettement international au Trésor et Secrétaire général du Club de Paris ;
  • Frédéric Mazzella, Fondateur et Président - Directeur Général, Blablacar ;
  • Anais Orsi, Ingénieur Chercheur, Laboratoire des Sciences du climat et de l'environnement ;
  • Marc Ramanantsoa, Fondateur et Président - Directeur Général, Ambre & Louise ;
  • Xavier Rival, Chef des opérations, Armée de l’Air, Escadron de combat 3/3 Ardennes, Ministère de la Défense ;
  • Ludovic Subran, Chief Economist and Director for Economic Research, Euler Hermes ;
  • Elise Vincent, Journaliste Pôle Justice/Police, Le Monde ; et
  • Julien Vaulpré, Co-fondateur et Directeur Général, Taddeo.

frenchamerican.org/youngleadersclasses

 

Bilderberg

Castries, Henri de

Chairman and CEO, AXA Group

FRA

Baverez, Nicolas

Partner, Gibson, Dunn & Crutcher LLP

FRA

Bigorgne, Laurent

Director, Institut Montaigne

FRA

Boone, Laurence

Special Adviser on Financial and Economic Affairs to the President

FRA

Calvar, Patrick

Director General, DGSI

FRA

Juppé, Alain

Mayor of Bordeaux, Former Prime Minister

FRA

Kepel, Gilles

University Professor, Sciences Po

FRA

Pégard, Catherine

President, Public Establishment of the Palace, Museum and National Estate of Versailles

FRA

Senard, Jean-Dominique

CEO, Michelin Group

FRA

bilderbergmeetings.org/participants2015.html

 

-------------------------------------------------

 

 

2014

FAF

  • Gwenhaël Le Boulay, Partner and Managing Director au Boston Consulting Group
  • Nicolas Escoulan, Directeur de la Rédaction d’Europe 1
  • Frank Gervais, Président-Directeur Général de Thalys International
  • Dr Pierre-Antoine Gourraud, PhD MPH, Professeur Assistant en charge de la médecine digitale translationnelle, Faculté de Médecine, Département de Neurologie de l’Université de Californie à San Francisco
  • Fatima Hadj, Associate Director à Standard & Poor’s
  • Cyril Kammoun, Managing Partner and CEO d’Aforge Degroof Finance
  • Julia Minkowski, Associée du Cabinet Temime et Associés
  • Le Lieutenant-Colonel Jean de Monicault, Rédacteur du Chef d’Etat-Major des Armées en charge des affaires stratégiques au Ministère de la Défense
  • Alexis Morel, Directeur de la Stratégie de Thales
  • Abdel Malek Riad, Conseiller économique du Président de l’Assemblée Nationale
  • Lubomira Rochet, Chief Digital Officer et membre du Comité Exécutif de L’Oréal
  • Alexandre Zapolsky, Fondateur et Président de Linagora

frenchamerican.org/youngleadersclasses

 

Bilderberg

FRACastries, Henri deChairman and CEO, AXA Group
FRABaroin, FrançoisMember of Parliament (UMP); Mayor of Troyes
FRABaverez, NicolasPartner, Gibson, Dunn & Crutcher LLP
FRAChalendar, Pierre-André deChairman and CEO, Saint-Gobain
INTLagarde, ChristineManaging Director, International Monetary Fund
FRAMacron, EmmanuelDeputy Secretary General of the Presidency
FRANougayrède, NatalieDirector and Executive Editor, Le Monde
FRAPellerin, FleurState Secretary for Foreign Trade

bilderbergmeetings.org/participants2014.html

-------------------------------------------------

 

2013

FAF

  • Julien Aubert, Député du Vaucluse, Assemblée Nationale
  • Jérôme Chapuis, Rédacteur en chef adjoint, RTL
  • Benoit Claveranne, Directeur Général, AXA Prévoyance et Patrimoine, AXA France
  • Matthias Fekl, Député de Lot-et-Garonne, Assemblée Nationale
  • Caroline Flaissier, Director of Procurement and Portfolio Management, TOTAL Energie Gaz
  • Renaud Guidée, Executive Director, Goldman Sachs
  • Vincent Menuet, Head of Contracts and Marketing, Customer Services, Airbus
  • Capitaine de frégate Philippe Naudet, commandant le sous-marin nucléaire d’attaque « Améthyste »
  • Estelle Pietrzyk, Directrice, Musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg
  • Silvano Sansoni, Director of Public Sector, IBM France
  • Vanessa Scherrer, Directrice Adjointe, Ecole des Affaires Internationales, Sciences Po Paris
  • Leslie Serrero, Vice President Operational Marketing, Christian Dior Couture
  • Myrto Tripathi, New Builds Reactors, Offer Director, AREVA

frenchamerican.org/youngleadersclasses

 

Bilderberg

FRACastries, Henri deChairman and CEO, AXA Group
FRABarré, NicolasManaging Editor, Les Echos
FRABaverez, NicolasPartner, Gibson, Dunn & Crutcher LLP
FRABavinchove, Olivier deCommander, Eurocorps (armée européenne)
FRAFillon, FrançoisFormer Prime Minister
FRAHermelin, PaulChairman and CEO, Capgemini Group
INTLagarde, ChristineManaging Director, International Monetary Fund
FRAMontbrial, Thierry dePresident, French Institute for International Relations
FRAPécresse, ValérieMember of Parliament (UMP)
FRARey, HélèneProfessor of Economics, London Business School
FRASenard, Jean-DominiqueCEO, Michelin Group

Archive web: http://web.archive.org/web/20150324124440/http://www.bilderbergmeetings.org/participants2013.html

-------------------------------------------------

 

2012

FAF

  • Alexandre Benais, Managing Director, Lazard
  • Marguerite Bérard-Andrieu, Directrice de la stratégie, BPCE
  • Matthieu Courtecuisse, Fondateur et Président, SIA Conseil
  • Vivien de Gunzburg, Fondateur et Président, Findercod
  • Béchir Jarraya, Neurochirurgien, Responsable de l’unité Neuromodulation, Hôpital Foch; Directeur du laboratoire Inserm-Avenir « Neurosciences cognitives et translationnelles»
  • Pauline Lavagne d’Ortigue, Adjointe à la Direction de la Recherche et du Développement, Compagnie de Saint-Gobain
  • Hélène Lee Bouygues, Fondatrice et Présidente, Lee Bouygues Partners
  • Emmanuel Macron, Secrétaire Général Adjoint, Palais de l’Elysée
  • Augustin Paluel-Marmont, Fondateur et Président, Michel et Augustin
  • Fleur Pellerin, Ministre Déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’Economie Numérique
  • Cédric Villani, Professeur à l’Université de Lyon; Directeur de l’Institut Henri Poincaré
  • Nabil Wakim, Chef du Service Politique, Le Monde

frenchamerican.org/youngleadersclasses

 

Bilderberg

FRACastries, Henri deChairman and CEO, AXA Group
FRABaverez, NicolasPartner, Gibson, Dunn & Crutcher LLP
FRABéchu, ChristopheSenator, and Chairman, General Council of Maine-et-Loire
FRAChalendar, Pierre André deChairman and CEO, Saint-Gobain
FRAIzraelewicz, ErikCEO, Le Monde
FRAKarvar, AnoushehInspector, Inter-ministerial Audit and Evaluation Office for Social, Health, Employment and Labor Policies  
FRAMontbrial, Thierry dePresident, French Institute for International Relations
FRASenard, Jean-DominiqueCEO, Michelin Group

 

Archive web: https://web.archive.org/web/20150316203310/http://www.bilderbergmeetings.org/participants2012.html  

Partager cet article

Repost 0
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 14:39

 

La vidéo n'est pas intégrable. Voici le lien

 

--------------------------------------------------------------

 

Le principale porteur du mouvement "nuit debout" contre les lois Macron/El Khomri a voté Macron... C'est une blague! L'abstention ou le vote blanc ça existe non? Surtout quand on connait le programme de Macron*. Apparemment ça ne dérange pas monsieur Ruffin que Macron soit un candidat antidémocratique. Je cite:"Pour Macron, passer par l'élection est "un cursus d'un ancien temps". lepoint.fr Publié le

 

*

1- « Réduction des dépenses publiques »

2- « Veiller à ce que les réductions du coût du travail soient pérennisées » et que les « évolutions du salaire minimum soient compatibles avec la création d’emplois et la compétitivité »

3- « Réformer le droit du travail pour inciter davantage les employeurs à embaucher en contrats à durée indéterminée »

4- « Entreprendre une réforme du système d’assurance-chômage afin d’en rétablir la viabilité budgétaire et d’encourager davantage le retour au travail »

5-  « Éliminer les obstacles à l’activité dans le secteur des services, en particulier dans les services aux entreprises et les professions réglementées » (loi Macron!) Etc.

Autre source: Le vice président du MEDEF Thibault Lanxade explique que Macron va passer des lois par ordonnances et ces lois sont les mêmes que les points ci-dessus.Voir sur la RTBF à 8 minutes 20.

 

 

Le journaliste-documentaire François Ruffin, par ailleurs candidat investi par La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon pour les législatives dans la première circonscription de la Somme, a également laissé entendre jeudi soir sur France 2 qu'il "glisserai(t) un bulletin Emmanuel Macron dans l'urne" mais serait son "opposant ferme dès le 8 mai au matin". Source

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philip Dru - dans François Asselineau
commenter cet article
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 15:35

 

 

Source: RTBF

 

Ce dimanche a lieu le second tour de l'élection présidentielle française, un scrutin qui va déterminer qui d'Emmanuel Macron (En marche!) ou de Marine Le Pen (Front national) occupera la présidence française pour les cinq prochaines années.

 

Les principales informations de la journée:

 

Emmanuel Macron, 39 ans, est un ancien banquier d'affaires et ex-ministre de l'Economie du président socialiste sortant François Hollande. Il était arrivé en tête du premier tour, est donné largement favori par les derniers sondages qui le créditent de 61,5 à 63% des voix, contre 37 à 38,5% pour la députée européenne Marine Le Pen, âgée de 48 ans.

Les bureaux de vote ont ouvert à 8h dans l'Hexagone, près de 24 heures après l'ouverture des premiers bureaux en Outremer. Les bureaux de vote fermeront leurs portes à 19h voir même à 20h dans certains endroits.

Cependant, chaque fois que nous aurons des chiffres fiables concernant l'évolution des résultats, nous les communiquerons

Suite et source: RTBF

Partager cet article

Repost 0
Published by Philip Dru
commenter cet article
27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 16:18

 

Le terme "mal informé" c'est pour être poli...

La preuve

 

Des femmes ont été victimes d'essais médicaux illégaux d'utérus artificiel.
Ces femmes ont subi une césarienne abusive sans connaitre les risques qu'elle encourraient. Leur enfant a été placé dans un utérus artificiel permettant une gestation extra-corporelle. Leur enfant est décédé. Il s'agit d'une technique qui n'est pas au point. Ces expériences médicales sont interdites.

 

L'article du journal Le Monde:

Un utérus artificiel pour grands prématurés testé chez le mouton

Partager cet article

Repost 0
Published by Philip Dru - dans NWO
commenter cet article
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 21:16

 

Après les résultats catastrophiques des élections Présidentielles 2017, je tenais à témoigner publiquement d’un grave incident qui s’est produit juste devant moi, alors que je m’apprêtais à déposer mon bulletin dans l’urne !

carte-electorale-bidon

En effet, une électrice de mon bureau s’est présentée comme il se doit avec sa fameuse carte d’électrice et sa carte d’identité, et s’apprêtait à voter, mais étrangement, les assesseurs et autres petites mains du bureaux n’ont pas retrouvé son numéro de carte dans le listing d’émargement !!

Elle ne pouvait donc pas voter, et ils se sont mis à contrôler sa carte d’électrice : vérification faite, cette carte était bien la dernière carte d’élections qui venait de lui être envoyée en 2017, portait bien son nom et le bon bureau de vote, mais visiblement elle comportait une numérotation fantôme !!!

Du coup, la dame se demandait comment elle allait pouvoir voter…

Puis l’un des employés du bureau de vote lui demanda si « par hasard » (sic) elle n’avait pas une 2ème carte officielle d’électrice sur elle ?!

Dans un premier temps, la dame répondit par la négative, puis, fouillant dans son sac et ouvrant son porte-documents, elle se souvint subitement qu’en effet, elle avait bel et bien une seconde carte officielle d’électrice, et elle la présenta aux employés en charge du vote !

Bingo, cette seconde carte tout aussi officielle que la première, comportait une numérotation différente, qui correspondait celle-ci avec le registre des signatures !

Elle reprit alors la vraie-fausse carte d’électeurs et vota comme si de rien n’était avec la vraie-vraie carte !!!

 

Une double numérotation visant à truquer les votes ? 

Tout de même comment se fait-il que cette dame, qui ne devait pas être la seule au vu de la réaction peu étonnée des employés du bureau de vote, comment se fait-il qu’elle ait pu disposer de 2 cartes avec 2 numérotations différentes ?

Comment un tel problème n’a-t’il pas invalidé les élections ?

Est-ce que derrière cette double numérotation pourrait se cacher une double comptabilisation des votes, permettant alors de basculer au gré des manipulations tel vote sur tel numéro et effacer numériquement tel vote sur tel autre numéro ?

Tout cela est vraiment très étrange et très peu sérieux pour un grand pays comme la France, qui ressemblait alors à une curieuse République bananière !

Dans combien d’autres villes de France une telle anomalie a-t’elle pu aussi se produire de la sorte ?

Voilà pour ce témoignage direct, comme toujours à chacun et chacune de se forger sa propre opinion…

Source: 713705.net

Autres sources sur le même sujet:

Matthias Fekl interpellé sur des doublons de cartes d'électeurs (bfmtv)

Radiés des listes, mal-inscrits... ces Français (7.000.000) qui ne voteront pas malgré eux (lexpress.fr)

 

 

Quelques commentaire intéressant sur 713705.net et fawkes-news.com:

 

 

Oui et il est possible que certains candidats veuillent en savoir un peu plus sur cette histoire de cartes d’électeurs envoyées en double (500 000 quand même).

 

Invictatum SPiritus dit :

24 avril 2017 à 4 h 54 min

Punaise ça fait treeees mal… je trouve curieux que l’ont soient seulement 320 000 votant Asselineau. Mais encore plus que Macron en tête…

Je reste partisans UPR et surtout faut pas abandonner la lute!

J’irai voter blanc 2eme tour même si c’est inutile.

 

Cluedo dit :
 

C’est quand même bizarre. En gros, en 2014 avec 5000 adhérents et quasi aucun passage grands médias l’UPR fait le même score qu’en 2017 avec 26 000 adhérents et 15 jours de grands médias.

Source: 713705.net

 

Clovis LEFRANC dit :
 

Je pensais sincèrement que le peuple de France avait encore une partie de son cerveau qui fonctionnait mais il se voit que non, je me suis totalement planté. Monsieur Asselineau avait joué sur l’intelligence des français et ces derniers ont préféré « Jouer Printemps ». Quelle tristesse, quel gâchis. Dans quelques mois lorsque les GOPE2016 se mettront en place, ils pleureront, ils gémiront. Peuple de France, tu vas maintenant perdre ton épargne, ton travail, tes droits et dans pas longtemps, tu prendras ta puce comme cela est annoncée dans les Ecritures. Les français ont vraiment les élus qu’ils méritent, des voyous et des traîtres à la nation.

Source: 713705.net

-------------------------------------------

 

Phil deFer 23 avril 2017 à 21:32

Je le pense moi aussi car le score d'Asselineau ne reflète absolument pas ni le nombre d'achérents à l'UPR ni le nombre de participants à ses meetings!
Comment un Lassalle ou un Poutou ont ils fait pour susciter 2 fois plus de votes?????

Source: fawkes-news.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Philip Dru
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Philip Dru
  • Le blog de Philip Dru
  • : Depuis cinq ans je suis l'actualité sur le nouvel ordre mondial, le 11 septembre, la crise de la dette, les Young Leaders de la French-American Foundation. J'essaie de rassembler tout sur mon blog.
  • Contact

Profil

  • Philip Dru
  • J'ai fait ce blog par révolte sur le systeme financier, la création monétaire par le crédit, la reserve fractionnaire. La BCE prête notre argent à 0,05% au banques privées et elles le prêtent aux états à 3, 4, 5, 6, 7, 8...% donc à nous.
  • J'ai fait ce blog par révolte sur le systeme financier, la création monétaire par le crédit, la reserve fractionnaire. La BCE prête notre argent à 0,05% au banques privées et elles le prêtent aux états à 3, 4, 5, 6, 7, 8...% donc à nous.

Recherche

Texte Libre

Revenir à l'accueil

 

Contact

 

 

 

Code barres 666

 

 
Je ne suis pas responsable des publicités sur mon blog. Over-blog impose des pubs à tous les blogs non prémium. Voici un extrait de leur mail : "Pour continuer de vous fournir un espace d’expression libre, gratuit et facile d’accès, votre blog intégrera prochainement quelques espaces publicitaires. Ce changement va nous permettre de continuer de vous apporter un service de qualité. De nombreuses nouveautés vont bientôt voir le jour, vous permettant d’améliorer vos publications et de renforcer votre présence sur le web".
 
Sinon voila la solution :
 
Certaines pubs passent au-dessus d'adblock, désolé.
Marre des pubs ?  Téléchargez  Adblock plus  pour Firefox, Chrome, Android, Opera, Internet Explorer, Safari. Vidéo . Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube.
 
 
Philip Dru Administrator   

Qui aurait pu croire qu'un petit
bouton rouge pouvait faire
autant de choses?
(Cliquez dessus)

 

 

 

Le retour de la boxnews chatango!